Retour au format internet
Masayo Gôshi, poèmes traduits de l’anglais par Anne Mounic Première publication: 23 avril 2018


Mask

I am here
It’s me and it’s not me
I smile
It’s me and it’s not me
I’m beside you
It’s me and it’s not me
I feel something uneasy with your words
It is me
I feel something dubious in your attitude
Which makes me stop, shudder and withdraw
It is me
I shake my head and say
Good-bye to you all
You say this is justice here
You said that was justice there
I am not with you
It is me
I am a traitor

Masque

Me voici
C’est moi, ce n’est pas moi
Je souris
C’est moi, ce n’est pas moi
Me voici à vos côtés
C’est moi, ce n’est pas moi
Vos paroles me mettent mal à l’aise
C’est moi
Votre attitude me paraît douteuse
Ce qui me fait cesser, frissonner et me recoquiller
C’est moi
Je fais non de la tête et dis
Au revoir à vous tous
Vous dites que la justice ici règne
Vous disiez que la justice régnait là
Je ne suis pas avec vous
C’est moi
Je suis une traîtresse

Miracle

You are standing on a rocky mountain
Feeling the ragged truth of its surface
You are blind in vast darkness
Deprived of a sense of direction

Daybreak
After hours exhausted by seeking
A watery landscape emerges
A panorama stretches away from your foot
You feel revived
What you couldn’t see is now endlessly clear

The night
Darkness envelops you again
But you can see everything through the darkness

Version anglaise de l’auteur.

Miracle

Te voici sur une montagne rocheuse
Eprouvant la rugueuse vérité de sa surface
Te voici aveugle dans la vaste obscurité
Dépourvue de tout sens de l’orientation

Point du jour
Après des heures épuisées à chercher
Un paysage aquatique émerge
A tes pieds s’étire au loin un panorama
Tu te sens revivre
Ce que tu ne voyais pas ressemble désormais à un infini de clarté

La nuit
L’obscur de nouveau t’enveloppe
Mais tu vois tout à travers l’ombre

Imprimer



Le texte demeure propriété de l'auteur .© temporel.fr
http://temporel.fr | contact@temporel.fr