Retour au format internet
Hubert Le Boisselier, poèmes Première publication: 26 avril 2017

par Hubert Le Boisselier


Ta main

Ta main traça un visage face à moi
Plongé dans la réflexion
Où tu pris la place de tant d’autres
Que tu effaças d’un revers
Ta main me présenta à la face
Du monde des hommes perplexes
Je devins ce visage là devant mes yeux
Quand tu en reconnus les contours
Ta main réfléchit ma présence
D’un revers tu me fis une place
Face à moi et au monde différent
Pour que j’y devienne ce que je dois être

Imprimer



Le texte demeure propriété de l'auteur .© temporel.fr
http://temporel.fr | contact@temporel.fr