Retour au format internet
Introduction Première publication: 21 septembre 2016

par Anne Mounic


Nous verrons que le thème de l’animal, lié à sa racine, anima, nous permet d’approfondir notre perception du récit. Didier Lafargue et Christian Lippinois s’intéressent au conte de La Belle et la Bête, mis en scène au cinéma par Jean Cocteau. Nathalie Massoulier fait résonner l’œuvre de Graham Swift ‒ une nouvelle, plus particulièrement ‒, avec l’opéra, le Freischütz de Carl Maria von Weber, précisément. Guy Braun évoque quelques animaux mis en valeur par le cinéma ainsi que les « enfants sauvages ».

Le reste des articles montre à quel point l’animal suscite dans l’œuvre une dynamique essentielle à la réflexion sur l’existence. Et nous commençons par une visite de l’exposition consacrée à « Bonnard et l’animalité » qui a lieu en ce moment même (du 2 juillet au 6 novembre 2016) au Musée Bonnard au Cannet (Alpes Maritimes). Très belle exposition ; musée exceptionnel.

Si nous pouvons mettre en valeur chez Bonnard une profondeur spirituelle dans la peinture animalière, Bambi (1923) de Felix Salten (1869-1945) fournit un exemple d’itinéraire initiatique centré sur la figure animale. Le jeune faon, guidé par « l’Ancien », dont on devine qu’il est son père, apprend, à l’avant-dernier chapitre, que la violence humaine ne constitue pas l’absolu du monde qu’elle effare. Une transcendance se fait jour, qui ouvre et éclaire le monde clos de la terreur et qui n’est autre que le souffle de vie. Elle épouse dès lors notre immanence, à la façon dont William Blake affirme que le temps est la miséricorde de l’Eternité. [1]

« Bambi frémit et dit avec feu : ’Il y a un autre au(-dessus de nous tous... au-dessus de nous et au-dessus de Lui.
- Je peux maintenant m’en aller’, dit l’Ancien. » [2]

Il vaut la peine de mentionner ce très beau récit, même si sa parution, en juin 2016, ne nous permet pas de lui consacrer une étude complète.

Je renvoie aussi, dans cette introduction à l’article que nous avons publié antérieurement sur Rembrandt Bugatti, sculpteur animalier exceptionnel. On peut aussi lire ou relire les numéros sur l’insecte, sur le serpent ou sur le corbeau.

Imprimer


[1William Blake, Milton, Book the First, in Complete Writings. Edited by Geoffrey Keynes. Oxford : O.U.P., 1972, p. 510.

[2Felix Salten, Bambi : L’histoire d’une vie dans les bois (1923). Traduction de Nicolas Waquet. Préface de Maxime Rovère. Paris : Rivages Poche, 2016.


Le texte demeure propriété de l'auteur .© temporel.fr
http://temporel.fr | contact@temporel.fr