Retour au format internet
Thèmes à venir Première publication: 21 septembre 2016

par temporel


Le thème ne concerne que les études critiques.

Numéro 23, mai 2017

Complémentaire(s).

JPEG - 162.1 ko
Complémentaires, estampe en quadrichromie de Guy Braun.

Nous pensons tout d’abord aux couleurs complémentaires qui, par le contraste, se vivifient les unes les autres (rouge / vert ; jaune / violet ; bleu / orange). Delacroix écrivait, dans son Journal : « Tout reflet participe du vert, tout bord de l’ombre, du violet. » (13 janvier 1857) Il remarque, le 1er janvier 1861 : « Bien que ce soit contre la loi qui veut les luisants froids, en les mettant jaunes sur des tons de chair violets, le contraste fait que l’effet est produit. » On pourra donc réfléchir à la puissance du contraste pour ce qui est de la mise en valeur des qualités singulières, en esquivant ainsi la ressemblance, l’identité ou la similitude, au profit d’un rapport (sens premier du mot « analogie ») modulant les diverses tonalités de l’altérité, selon la juste distance que réclame la liberté.

(Contributions avant le 28 février 2017. Contactez-nous auparavant.)

Numéro 24, octobre 2017

Intrépidité, audace.

JPEG - 92.1 ko
Michel-ange, David. Détail. Photographie de Guy Braun, 2016.

Robert Graves recommandait au poète une certaine intrépidité ; Benjamin Fondane remarquait que ce qui manquait à K. dans le célèbre roman de Kafka, c’était l’audace. Cette qualité, qui permet d’aller de l’avant en suivant sa propre voie, s’associe, dans l’œuvre, étroitement au singulier, si l’on entend par là l’individualité portée à l’oreille d’une seconde personne attentive. Elle permet de transcender le connu pour susciter l’inouï. Avec l’imagination, elle est une modalité de l’avenir, en son ouverture. Et il ne s’agit pas de transgression, concept qui implique un tel poids du passé qu’il en devient déterminisme auquel résister, mais de création, de disponibilité à l’inconnu qui s’esquisse dans l’œuvre. L’intrépidité, l’audace, s’accorde avec une conception fluide du temps qui passe.

(Contributions avant le 30 juin 2017. Contactez-nous auparavant.)

Imprimer



Le texte demeure propriété de l'auteur .© temporel.fr
http://temporel.fr | contact@temporel.fr