Temporel.fr

Accueil > Les auteurs > Robert Misrahi

Robert Misrahi

Né à Paris le 3 janvier 1926 de parents turcs émigrés d’Istanbul, Robert Misrahi choisit dès l’âge de dix ans de devenir français « par option » (terme juridique), et au même âge refuse de faire sa première communion juive, affirmant ainsi très jeune sa laïcité et sa liberté. Agrégé et docteur en philosophie, spécialiste de philosophie éthique, il suivit les cours de V. Jankélévitch, G. Bachelard et M. Merleau-Ponty. Il est professeur émérite de l’Université Paris I – Panthéon/Sorbonne, où il enseigna durant trente ans. Il fut ami, et admirateur, de Jean-Paul Sartre, qu’il connut en 1943. Il est spécialiste de Spinoza, dont il a publié une traduction annotée de l’Ethique, rééditée aux éditions de l’Eclat en 2005. Il collabora durant vingt ans aux Temps modernes et publie dans diverses revues, comme La revue philosophique ou Esprit, entre autres. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont :

Construction d’un château
. Paris : Le Seuil, 1981. Paris : Entrelacs : 2006.
Lumière, commencement, liberté. Paris : Seuil, 1996.
Les actes de la joie. Paris : P.U.F., 1997.
Le corps et l’esprit dans la philosophie de Spinoza. Paris : Les Empêcheurs de penser en rond, 1998.
Le Bonheur : Essai sur la joie. Paris : Hatier, 1994.
La signification de l’éthique : Pour une application de l’éthique aux problèmes de la vie et de la santé. Paris : Les Empêcheurs de penser en rond, 1995. Réédité sous le titre Le philosophe, le patient et le soignant. Paris : Les Empêcheurs de Tourner en Rond, 2006.
Existence et démocratie. Paris : P.U.F., 1995.
Qui est l’Autre ? Paris : Armand Colin, 1999.
L’enthousiasme et la joie au Temps de l’Exaspération. Rencontre avec Marie de Solemne. Paris : Dervy, 2000.
La problématique du sujet aujourd’hui. Fougères : Encre Marine, 2002.
Le Sujet et son désir. Nantes : Pleins Feux, 2003.
100 mots pour construire son bonheur. Paris : Les Empêcheurs de tourner en rond/Le Seuil, 2004.
Spinoza. Paris : Entrelacs. Collection « Sagesse éternelle », 2005.



Les autres articles :

temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page