Temporel.fr

Accueil > Les auteurs > Maurice Elie

Maurice Elie

Né le 29 Août 1934 à Biarritz (64)
Etudes d’optique, puis Agrégé et docteur en philosophie
Professeur de philosophie des lycées, puis Maître de Conférences Philosophie-Esthétique Université de Nice.
Quelques publications et traductions : A. Schopenhauer : Textes sur la vue et sur les couleurs, Paris, Vrin, 1993
Lumière, couleurs et nature, l’optique et la physique de Goethe et de la Naturphilosophie, Paris, Vrin, 1993.
Traduction collective de Process and Reality d’A. N. Whitehead, Procès et réalité, Paris, Gallimard, 1995.
Traduction et présentation des Matériaux pour l’histoire de la théorie des couleurs de J.W. Goethe, (Farbenlehre III), Toulouse, P. U. du Mirail, 2003.
Traduction collective des Recherches philosophiques, de Ludwig Wittgenstein, Paris, Gallimard, 2004.
Traduction et présentation de La théorie de Newton dévoilée, de J. W. Goethe (Farbenlehre II), Toulouse, P. U. du Mirail, 2006.
Couleurs et théories, anthologie commentée, Nice, Ed. Ovadia, 2009.
Aux origines de l’empathie, Nice, Ovadia, 2009.
La pensée de la forme, savoirs et interprétations, Nice, Ovadia, 2012.
Articles divers, en particuliers dans la Revue Noesis du C.R.H.I. (Centre de recherches d’histoire des idées) de l’Université de Nice. Par exemple : « Notions d’Esthétique », Noesis, Cahier N°2, hiver 2000/2001, C.R.H.I./Vrin, etc.



Les autres articles :