Temporel.fr

Accueil > Les auteurs > Eamon Grennan

Eamon Grennan

Né à Dublin en 1941, Eamon Grennan a fait des études universitaires à University College, Dublin (suivies d’une année à Rome) puis à Harvard. De 1974 à 2004 il a enseigné la Culture irlandaise à l’Université de Vassar au nord de New York et continue de le faire dans plusieurs universités new-yorkaises.
Traducteur de l’italien pour Leopardi, également du grec avec son épouse Rachel Kitzinger pour Oedipe à Colone de Sophocle, critique de la poésie américaine et irlandaise du XXe siècle, poète, Grennan reconnaît volontiers, outre une allégeance à ses compatriotes Yeats et Kavannagh, une forte influence de la poésie américaine sur son écriture, depuis Longfellow découvert à l’adolescence, puis Eliot et Pound à l’âge de l’université, mais surtout Robert Frost et Elizabeth Bishop ; il se définit comme « un poète irlandais qui écrit des poèmes américains ». Sa traduction d’un choix de Poèmes de Leopardi lui a valu de recevoir un Prix de traduction du Pen Club et son livre de poèmes Still Life with Waterfall a été couronné en 2003 par le Leonore Marshall Poetry Prize décerné par l’Académie des Poètes Américains « au meilleur livre de poèmes publié aux Etats- Unis en 2002 ». Ses poèmes sont publiés aujourd’hui par Graywolf Press, Saint Paul, Minnesota aux Etats-Unis et Gallery Press en Irlande. Les deux poèmes ci-dessous sont tirés de son dernier recueil Matter of fact (2008).



Les autres articles :

temporel Contact | sommaire | rédaction | haut de page