Temporel.fr

Accueil > Les auteurs > Alfred Dott

Alfred Dott

Voir en ligne : www.alfreddott.com

Né en 1949, professeur des écoles à la retraite, membre fondateur du GRAPh Groupe de Recherches et d’Actions Photographiques présidé par Paul DOWLER, puis par moi-même, ma carrière photographique se confond pour une grande partie avec celle de ce groupe.

Parmi les actions menées avec l’ensemble du groupe ces 24 dernières années, soulignons quelques points forts qui ont marqué la vie du GRAPh :
Février 1981 : Le reportage autour du Schiewesclaawe à Offwiller, manifestation
populaire traditionnelle, consistant à lancer dans la nuit des disques en bois enflammés pour conjurer les démons de l’hiver.
Mai 1982 : « Composite » Chaque photographe du GRAPh présente une ou plusieurs séries d’images sur un thème choisi par lui
Mai 1983 : « Dernières nouvelles de la Peste », le Groupe photographie au Théâtre National de Strasbourg et autour, le spectacle de Jean-Pierre VINCENT et monte une exposition à la FNAC de Strasbourg avec la complicité d’Alain WILLAUME et Francis BUEB.
Juillet 1984 : « Musique et Photographie » L’église Saint-Paul fait l’objet de prises de vues d’architecture, une importante et spectaculaire exposition y est montée. Quelques images sont projetées dans la nef et font l’objet d’une improvisation à l’orgue de Daniel ROTH.
Septembre 1985 : Le GRAPh assure l’illustration d’une exposition hommage à Jacques Peirotes, ancien maire de Strasbourg, dans les salons de l’Aubette, place Kléber.
Mai 1986 : « Train de lumière, train de nuit » Patrick BAILLY-MAITRE-GRAND sollicite le groupe pour réaliser une gigantesque photographie d’une locomotive à vapeur en 210 épreuves au format 30x40(la planche contact mesure 1,50 x 0,50m) montrée à Sélest’art, salon d’art contemporain.
Mai1988 : Murs d’images présentés à la Maison des Associations et de la Culture de Bischwiller
1989 :Tout au long de l’année :Initiation à la photographie des élèves du Collège de Bischwiller, parallèlement à la résidence d’artiste de P. BAILLY-MAITRE-GRAND A l’occasion du 150ème anniversaire de la photographie plusieurs manifestations individuelles et collectives, comme « Portraits de citoyens » « Composite » au CNRS etc.
Mai 1990 : « Le Printemps de la Danse » photographié en ses divers lieux et exposé à la MAC
Mai 1991 : A l’occasion de la Fête des Mères le GRAPh présente « La tendresse » dans les vitrines des commerçants à Haguenau.
Mai 1992 : Photomosaïques géantes de bâtiments publics de Haguenau dans le cadre de Photofolie.
Juin 1993 : Long travail sur « l’abstrait » en général et en photographie en particulier. Stage portrait à Klingenthal.
Juillet 1994 : « Abstraction »au sein de la banque du CIAL, à Haguenau.
Mai 1995 : « Le 50ème anniversaire de la Libération » est l’occasion de montrer, dans les rues de Haguenau les reproductions d’images d’archives datant de 1945.

Juin 1996 : « La prison »est démolie, les photos prises à l’intérieur tombent en abîme en même temps que le mur extérieur.


Avril 1997 :Poésie et photographie : Hommage à Claude VIGÉE à la Bibliothèque Nationale Universitaire de Strasbourg.
Avril 1998  : Duo et double, tel est le thème présenté à Bischwiller-Accueil.
Décembre 1999  : Une sélection d’images de bâtiments anciens ou contemporains sont l’objet d’une carte postale pour l’an 2000.
Janvier 2001 : Exposition à Brumath autour du thème « PASSAGE ».
Octobre 2002 : Exposition « Fil à Fil » à l’Office de Tourisme à Niederbronn.

Le parcours plus personnel et parallèle à celui du GRAPh a partie liée avec mon métier d’instituteur, grâce auquel j’ai été amené à intégrer dans ma pratique professionnelle l’usage de la photographie sur le plan pédagogique. Durant de nombreuses années j’ai ainsi fait partie d’une équipe d’enseignant animant le Centre Audiovisuel de Klingenthal, y accueillant de nombreux stagiaires adultes et aussi des classes transplantées à dominante audiovisuelle.
J’ai aussi réalisé avec les élèves un certain nombre d’actions photographiques (personnalités bischwilléroises expatriées, personnes âgées, architecture, paysages…) débouchant sur des expositions locales ou régionales. Après quelques incursions dans le domaine de la photographie couleur et la vidéo je suis revenu vers le noir et blanc et une sorte de retour aux sources de la photographie.

Parmi les expositions personnelles je retiendrais :
1984 : Bischwiller Hier et Aujourd’hui images parallèles d’autrefois et du présent.
1986-87 : Rubrique régulière de tribune critique pour l’émission d’Albert Huber : IMAGE 3 à FR3 Alsace.
1988 : Publication de Good Bye Eldorado. (Hommage à la disparition du cinéma Eldorado).
1989 : Portraits de Citoyens avec Patricia Richter photographe.
1993 : Hommage à Richard STROHL photographe bischwillérois au CNRS.
1995 : Artistes et prophètes.
1997 : Vivre dans un livre à la BNUS à l’occasion de la création du Fonds Claude VIGÉE.
1998 : Coédition avec Claude VIGÉE de l’album Le Grenier Magique.
1999 : La vie et l’œuvre de Claude VIGÉE pour l’IMEC (Institut Mémoire de l’Edition Contemporaine) à Paris.
février 2002 : Vers l’abstrait (regard sur 30 ans de photographie).
juin 2002 : Existence : Exposition collective : un parcours d’ateliers ouverts.
2002 : Reliques Rhénanes avec Martin Gunther peintre.
2003 : (annuellement reconduits) Ateliers Ouverts, A. Dott invite les artistes en son jardin.
2004 : Ried Impressionen mit Martin Gunther im Burgraviat, Alzey.
2004
 : Werkschau à la Fotogalerie am Rathaus à Leverkusen
2005-2006 : Der Schrei der Meise à la galerie de la Volkshochschule Karlsruhe
2006 : Ruban rose au Centre administratif à Strasbourg
2006 : Regards sur la ville à la Médiathèque de Bischwiller
2006 : Abécédaire à la Bibliothèque de Furst à Schweighouse sur Moder
Par ailleurs et entre autres :
Diverses participations aux projets muséographiques et d’expositions temporaires ou permanentes de musées en particulier le Musée de la Laub à Bischwiller.
Pochettes de disques, de CD, de DVD, collaborations télévisuelles et cinématographique.
Illustration de livres pour différents éditeurs.
De nombreuses participations (et quelques succès) à divers salons et concours photographiques nationaux et internationaux ont ponctué ce parcours.



Les autres articles :

temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page