Temporel.fr

Accueil > à l’écoute > Notes de lecture > Vincent O’Sullivan

Vincent O’Sullivan

26 avril 2014


Vincent O’Sullivan, Us, then. Wellington : Victoria University Press, 2013.

Nous retrouvons dans ce nouveau recueil de Vincent O’Sullivan la variété prosodique et l’unité d’observation de son auteur. Nous parcourons un recueil d’instants précis, en différents lieux du monde, jusqu’au dernier poème, où s’impose le vent, ce même vent dont Katherine Mansfield a tiré une de ses nouvelles « Le vent souffle » et qui semble tellement appartenir à la Nouvelle-Zélande. Même s’il ébranle la demeure, il la met en valeur, il désigne sa présence.

« Dans la coupe
du vent, » dit-il, « à quoi ne peut-on pas
s’attendre ? » La maison remue comme les dés.


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page