Temporel.fr

Accueil > à l’orée > Un message du Japon

Un message du Japon

27 mars 2011

par Kenji KANNO

Ci-dessous un message de notre ami japonais Kenji Kanno, auquel nous demandions de ses nouvelles après la catastrophe qui afflige actuellement son pays.

Chère Anne,

Merci.

Pour ma propre famille, il n’y a eu rien. Mes parents et cousins qui
habitent au nord du Japon aussi sont tous saufs, Dieu(x) merci.

Du 14 au 17 mars, j’ai accompagné l’équipe de la Sécurité civile
venue de France, comme interprète bénévole. Je pensais séjourner plus
longtemps avec eux sur le terrain, mais l’ordre leur est venu de
France d’évacuer immédiatement les lieux, par crainte de la radioactivité.

Pour la situation actuelle, les mots me manquent.

Je suis un patriote à 100 % depuis le 11 mars. Le « patriotisme »
m’est devenu depuis un mot, non pas de l’histoire des idées
politiques, mais de ma propre histoire, personnelle. Je ne cesse de
pleurer dans mon cœur pour ce Japon blessé grièvement, sinon,
espérons-le, mortellement.

Je viens de fonder un mouvement bénévole avec ma femme Makiko
pour porter secours aux gens qui ont perdu leurs maisons. Autour
de chez nous, c’est la région de villégiature, il y a des milliers de
villas. Nous nous adresserons aux propriétaires et leur demanderons
de prêter gratuitement leurs villas, un an, six mois, même deux
mois, aux réfugiés qui ont déjà commencé à déborder dans le pays.

Soutenez-nous moralement, avec des mots d’encouragement tels que
tu viens de m’en donner.

Transmets à Claude mes excuses de ne pas lui avoir fait signe
depuis longtemps. J’étais toujours inquiet de son état de santé,
j’avais même peur de le lui demander directement.

Bonjour a Guy aussi. Bonjour à tous ceux, autour de toi, qui
pensent aux Japonais en désolation.

Très cordialement,

Kenji


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page