Temporel.fr

Accueil > à l’écoute > Notes de lecture > Silvia Baron Supervielle

Silvia Baron Supervielle

20 avril 2013

par Anne Mounic

Silvia Baron Supervielle, Sur le fleuve. Paris-Orbey : Arfuyen, 2013.

Ce recueil se compose de poèmes brefs, écrits en un langage simple et direct qui lie l’immédiateté de la notation à sa résonance existentielle.

ici venu de loin
le rêve se mêle
à la brume autour
des réverbères
d’or le voyageur
perd le désir
de passer

En dépit de la brièveté, la langue est liée :

le pas recommence
à réunir les ombres
semblables répandues
à expier le reflet
de l’abîme sur le sol
à graver les traces
vives sur la haute
poudre inerte

Ce recueil donne l’impression d’une toile ajourée, comme étirée en son caractère elliptique, tissée d’instant épars, chacun demeurant en suspens sur ce qu’il ne dit pas.


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page