Temporel.fr

Accueil > à l’oeuvre > Sandrine Davin, poème

Sandrine Davin, poème

23 avril 2016

par Sandrine Davin

L’établi

Un trait de lumière
Transperce le noir de l’atelier.
L’établi est toujours là,
A sa place.
Rien n’a changé
Juste un peu de poussière
Par là.
Je te vois debout
Et moi, si petite à tes côtés.
C’était il y a longtemps.
Trop longtemps
Et en même temps
C’est comme si c’était hier.

Un trait de lumière
Caresse ma joue.
Je suis là, seule devant l’établi
Et ton image qui me sourit.


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page