Temporel.fr

Accueil > à l’écoute > Revues > Percutio

Percutio

26 avril 2010

par Anne Mounic

Percutio, 2009, n° 3.

Le nouveau numéro de Percutio débute ainsi, sous la plume de William Direen, et de sa traductrice, Sandra Bianciardi :

« Having suspended what we do, what we were doing, like a sentence…
… having come to see done, to see made…

And, being together (our number indivisibly & infinitely greater than a sum), we wait for the show to begin.

Ayant suspendu ce que nous faisons, ce que nous faisions, comme une phrase…
… étant venu voir faire, voir se faire…

Et, étant rassemblés (en nombre indivisible et infiniment plus grand qu’une somme), nous attendons que le spectacle commence. »

Et le spectacle offre de nombreuses contributions, en vers ou en prose, notamment une traduction anglaise d’un poème de Verlaine, par Tim Keane, et un article de Ted Jenner sur les feuilles d’or trouvées dans les tombes grecques « donnant des instructions, généralement dans un vers littéraire ou homérique, sur la voie à suivre par l’âme dans l’au-delà » et ce qu’elle devrait dire à Perséphone avant d’accéder au « lac de la mémoire ».