Temporel.fr

Accueil > à l’écoute > Notes de lecture > Paula Rego, peinture

Paula Rego, peinture

26 septembre 2010

par Anne Mounic

Paula Rego, Oratorio, 7 July – 20 August 2010 – Marlborough Fine Art – 6 Albemarle Street London WIS 4BY.


Dans ce récent catalogue, Paula Rego nous présente peintures et gravures, toutes d’un grande violence dénonçant la violence. Comme le remarque dans son Introduction T.G. Rosenthal, ce sont souvent des femmes qui sont figurées dans l’œuvre de ce peintre, parce que celles-ci comptent parmi les premières victimes des cruautés quotidiennement pratiquées dans notre monde. Discutant avec T.G. Rosenthal, auteur d’une étude sur son œuvre graphique, Paula Rego lui raconta un conte portugais d’une féroce cruauté, lui disant combien la « vitalité de ces contes populaires » lui est une source d’inspiration.
On pense à Goya en voyant ces œuvres, mais aussi à James Ensor, et l’on remarque, derrière la satire et la révolte, la grande qualité du dessin.


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page