Temporel.fr

Accueil > à l’écoute > Notes de lecture > Patrick Devaux

Patrick Devaux

20 avril 2013

par Anne Mounic

Patrick Devaux, Elle a dansé avec les loups. Brest : Littérales, 2012.


Sous ce titre qui en rappelle un autre, on retrouve la poésie brève de Patrick Devaux, qui esquisse des silhouettes évanescentes avec ses « dérisoires mots / de canne blanche », écrit-il. S’ébauche « L’audace / automnale / d’un vigoureux noyer », ou bien un « dessin / d’enfant / dans / le silence / des pâquerettes / de / rosée ». La notation peut aussi être drôle, comme celle-ci :

la chaise
en osier
se souvient
des dos nus
à petits carrés

Toutes ces fugaces figures composent une poésie de la flânerie et du détail.

Nous recevons également, du même auteur, La main heureuse. Douai : Editions du Douayeul, 2012.


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page