Temporel.fr

Accueil > à l’écoute > Notes de lecture > Nicole Gdalia

Nicole Gdalia

29 avril 2012

par Anne Mounic

Nicole Gdalia, treize battements du respir incertain. Paris : Caractères, 2011.

Ce recueil s’inscrit dans la collection « Arts en résonance » et rassemble un peintre, Masha Schmidt, un musicien, Irakly Avaliani, autour du poète, également traduite en russe par Nicolas Bokov. Sur la couverture se trouve reproduit un fragment de la partition. Le premier mot du poème est un « Tu » : « Tu écris un livre », et le dernier : « amour » : « où les vides / appellent l’amour ». Et cette œuvre en résonance en appelle aussi à l’inachèvement.

« Tu écris un livre
un livre
plein de blancs
au respir incertain »


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page