Temporel.fr

Accueil > à propos > La lutte avec l’ange > Michel Fardoulis-Lagrange

Michel Fardoulis-Lagrange

1er février 2006

par Anne Mounic

JPEG - 11.6 ko

 [1]

Dans son premier roman, Volonté d’impuissance [2], Michel Fardoulis-Lagrange fait allusion au tableau de Delacroix en l’église Saint-Sulpice. Il y allait d’ailleurs souvent, comme le disait son épouse Francine. Avant d’étudier ce passage, nous laissonsLaure Fardoulis évoquer en quelques lignes le souvenir de son père. Marc Pierret, écrivain et un des amis de Michel, nous raconte finalement leurs parties d’échecs, durant lesquelles il n’était pas question d’Empédocle ! Qu’en aurait pensé Héraclite ?

Tous les textes concernant Michel Fardoulis-Lagrange sont illustrés de reproductions des toiles de Sibylle Baltzer, peintre et petite-fille du poète.

Notes

[1Sybille Baltzer 2000-2002
160 x 210 cm
titre “orange, bleu et rose”
© collection de l’artiste

[2Michel Fardoulis-Lagrange, Volonté d’impuissance. Dessins de Raoul Ubac. Préface de Michel Leiris. Paris : Messages/Seghers, 1944.


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page