Temporel.fr

Accueil > à l’oeuvre > Maximine, poème

Maximine, poème

23 avril 2018


A tout lecteur

Chaque poème est une étole
Un tissu de mots que l’on tend
Comme un petit ciel protégeant
Du grand nos fragiles épaules

Une cabane en quelques joncs
Chaque poème est un abri
Où l’on est sûr de ce qu’on dit
Même s’il reste des questions

Chaque poème est un reposoir
Un bénitier de cathédrale
Où l’on ne sait pas quel dieu parle
Et contredit le désespoir

Eté 2017.


temporel Contact | sommaire | rédaction | haut de page