Temporel.fr

Accueil > à l’oeuvre > Martine Callu, poème

Martine Callu, poème

25 avril 2015

par Martine Callu

Pour lui.
 
il vit l’été
 
traverser l’
unique
 
le faucon pèlerin lui
signifia que le ciel était parti pour
lui à sa rencontre
avec le bleu de ses dessins le bleu qu’on ne voit qu’en passant
 
le bleu déposé sur une surface pour faire montagne
étang
 
ciel

temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page