Temporel.fr

Accueil > à l’oeuvre > Martine Blanché, poèmes

Martine Blanché, poèmes

23 septembre 2015

par Martine Blanché

Popa

Hisse-toi jusqu’au sommet du piton volcanique
Entre les criaillements des singes affamés
Les sanctuaires éclairés de génies sur leur monture
Dans le parfum de la fleur jaune
Les sourires d’enfants derrière les miroirs colorés
Entre les paniers de bambou tapissés de bétel
Les bancs de pierre gravés de lettres rondes
Sur le dallage des pieds déchaussés.

Bamar

Petit écolier en longyi vert
Aux lèvres gonflées de riz
Né sous la bonne étoile de l’astrologue
N’oublie pas le sourire de ta grand-mère
Si fière sous son chapeau tressé
La pâte de crevettes dans la feuille de teck
L’épi vanné dans le champ de velours
N’oublie pas l’éléphante blanche
Piquée par les fourmis de la branche fleurie
Au pied de la montagne sacrée.


Bonheur triste sur le lac Inlé

Sur le plat d’argent aux plantes aquatiques
Aux semis flottants
A la guirlande rouge sur la treille de bambou
La jacinthe mauve surgit entre les pilotis
La tige de lotus promet la félicité
Sous un battement d’ailes blanches
Le filet conique du pêcheur échassier
Plonge son bec de canard huppé
Dans l’étendue plane sans profondeur
Le village au monastère s’éloigne d’un tour d’hélice
Sur le lac devenu ciel
Une larme affleure au bord de l’œil
En rendant grâce au bonheur libre.


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page