Temporel.fr

Accueil > à l’oeuvre > Martin Blanché, poèmes

Martin Blanché, poèmes

26 avril 2014

par Martine Blanché

Poèmes

Le beau navire Colorado

La Mort au col gris conduit à la table
Sous le cordage des lustres oubliés
Une odeur de poix étreint la gorge
La moquette respire la poussière
Dans le clignotement infatigable des machines à sous
Un cornet de frites sans ketchup s’offre une croisière
En chaise roulante entre les tuyaux chirurgicaux
Une dernière partie de poker au jackpot improbable
Jusqu’à l’aube du réveil
Au bout du couloir du motel
La vieille femme permanentée veut encore croire
A la fortune de la Porsche rutilante avec chauffeur
Le coupon disparaît dans l’automate…
Le voyage transatlantique n’aura pas lieu.

Pourquoi ?

Pourquoi toi le yucca
Tends-tu tes bras vers le pylône sur le ciel acrylique
Sans pouvoir arracher au sable ton ombre crucifiée ?

Pourquoi toi le cactus
Te teintes-tu de rose
Au milieu du champ pierreux de basalte ?

Pourquoi toi le séquoia
Accueilles-tu le feu de la foudre et du ranger
En cachant ta sève millénaire ?

Pourquoi supportes-tu la neige
En sacrifiant tes profondes racines
Dans l’ultime basculement ?


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page