Temporel.fr

Accueil > à l’écoute > Notes de lecture > Louise Warren, par Nelly Carnet

Louise Warren, par Nelly Carnet

22 septembre 2014

par Nelly Carnet

Louise Warren, Voir venir la patience. Outremont (Québec) : Editions du passage, 2014.

JPEG - 3 ko

Le mouvement s’affirme parfois dans l’immobilité. Le silence s’y laisse entendre. La lenteur rythme la brièveté des textes. Un paysage prend forme en un seul coup de pinceau. La poésie de Louise Warren est celle de l’observation voire de la contemplation de l’éphémère, du presque rien. Pour écrire, il semble que tout doive s’effacer pour que de nouveaux signes du monde puissent apparaître avec le regard neuf de l’état de celui qui attende et regarde, attentif au moindre mouvement. « par ce chemin / la couleur arrive / l’herbe en fuite / les branches tendues // la pauvreté de leurs signes ». Clarté, transparence du climat émergent comme une sculpture sur glace. Le deuxième pan du recueil, « parler à la nuit », qui succède à « une présence sans visage » est tout entier à l’écoute de la nature par tous les sens de celle qui écrit avec les mots attendus dans le temps et comme attrapés dans l’air, « perdue dans une immense veste / grande comme une maison // une veste immense / comme le deuil ». Lorsque l’on est dans l’attente, l’existence est elle aussi en suspens. « je n’existe plus / quand je regarde l’hiver / des atomes pâles / s’effacent ».

Avec ce recueil, nous sommes dans le minimalisme de la langue. La mise en mot, quelle qu’elle soit, pose les jalons de l’existence d’un être humain. La brièveté des textes donne un rythme lent à l’ensemble. Ce qui parfois semble le plus abstrait prend corps comme le « silence dans le dos » qui devient très « physique ». La présence humaine est parcellaire, incertaine, presque translucide. Elle capte le plus insignifiant. C’est le temps de l’hiver, le temps du lac gelé, le temps de l’écriture, le temps de soi. « sentir le déploiement du temps » est une des préoccupations majeures de Louise warren.


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page