Temporel.fr

Accueil > à l’oeuvre > Kza Han, poèmes

Kza Han, poèmes

27 septembre 2012

par Kza Han

Métaphores vives

Comme une âme en peine
seule
une lézarde
cherche abri
sous le fragon
pour mettre bas
sa nouvelle portée
à l’abri de tout regard.
 
Comme une fratrie de taoïstes
se prélasse au soleil
en oraison de quiétude
une fratrie de lézards
sur un mur
parsemé de lichens.
 
Comme une réincarnation
seul
un lézard
surgit de la natte de bambou
suspendu au plafond du marù
avant de s’élancer
dans le vide
m’ayant vu œuvrer
de son œil ancestral.

Immersion

Entre
ce dragon de roc
et
cette tortue de roc
s’éclipser
dans
ce courseau du risque de vie
ce blanc lilial
ce bleu lapis-lazuli
coursant le roc.

Inadvertances

Cœur de pierre
lesté de pierre
pierre de cœur
 
carré de pierre
lesté de pierre
pierre de pré carré
FIN
inversif
NIF
subversif
en noyau terrestre
de nickel et de fer
 
par-dessus le mur de pierre
cœur de pierre
transpercé
par flèche de pierre,
par flux, reflux
submergé
cœur de pierre
 
en vol de Saint Esprit
battant de ses ailes
fait du sur place
un faucon crécerelle
par-dessus le fortin de roc –
s’arc-boutent Adam et Ève.

temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page