Temporel.fr

Accueil > à l’oeuvre > Kaled Benguerrah, poèmes

Kaled Benguerrah, poèmes

29 avril 2012


Lions de l’Atlas

Vers Alger
La route
Une planche
La mer
Une jatte lisse
Les goémons
Des grappes de raisin

Nous étions libres
Et nous venions
De vivre
Une nuit ensoleillée
Le soleil au milieu de l’âme
Et la vie entière visible

J’aimai toujours
À écouter ma mère
À demi vaincue
Me nourrir
Des récits
De ses longues luttes
Et sur ses genoux
Je trouvais mon père
Assis à côté de moi
Me raconter
L’histoire dans ses blessures
L’errance des Berbères
Le blason de ses ancêtres
En Afrique du Nord
Sur le vieil Atlas
Les héros sont comme les fauves
Ils ne meurent pas
Et je ne pensais plus
Qu’à m’élever
A la taille d’un lion

Malheur à nous
Cet arbre defeuillé
Couché ventre à terre
C’est nous
Ces rameaux rabougris
Dans son ossuaire
Parce que l’hiver
Est là
C’est nous
Progéniture
Du néant
Qui n’a de sens
Que sciée à sa racine




temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page