Temporel.fr

Accueil > à l’écoute > Notes de lecture > Jacques Ancet, par Nelly Carnet

Jacques Ancet, par Nelly Carnet

22 septembre 2013

par Nelly Carnet

Jacques Ancet, Ode au recommencement. Corse : Editions Lettres Vives, 2013.

Retour après absence. Sans doute est-il question dans cette Ode au recommencement d’une absence à l’écriture puisque le poète ne semble exister qu’au moment où il prend voix dans la langue. Lorsqu’il revient c’est pour une année traversant toutes les saisons. « Je reviens, oui, mais qui dit je dans le ballet des ombres ». « (…) il y a tout ce que je ne dirai pas et qui m’accable, j’ouvre un cahier et j’écris autre chose, toujours autre chose que ce que je voudrais dire ». Nous sommes entre 2007 et 2008, « les bourses de partout s’effondrent » mais le poète reste indifférent, occupé à d’autres pensées plus fugitives, plus fugaces, plus introspectives. Le poète se dit dans le retrait, l’économie, la discrétion et la nostalgie. Parfois, dans les mots, une évidence surgit : « miroitement ou feu, désir ou vie, voilà ce que je cherche, j’en suis sûr à présent ».

Un dialogue entre soi et l’autre soi-même prend forme dont la source est un monde en perdition et en violence dans lequel il ne reste plus que la langue. Mais existe-t-il une langue pour dire la modernité qui s’inscrit dans une inlassable répétition ? « (…) Le monde n’est plus que grouillement, une monstrueuse énumération (…) Et pourtant ce qui suit dépasse la simple énumération pour suivre le pas d’un homme se tournant vers une idée de nature, de monde plus sauvage dans un souffle ininterrompu. Serait-ce pour se retrouver après un éparpillement de soi parmi la multitude du monde ? L’ode au recommencement tenterait-elle de dire la difficulté de donner langue à de l’existant et à soi-même après un moment de disparition ? Ne pas écrire, c’est disparaître. Écrire c’est prendre langue et exister, retrouver une espèce de chemin déserté, faire exister ceux à qui l’on donne parole et le plus souvent aux disparus.


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page