Temporel.fr

Accueil > à propos > Complémentaires > Introduction

Introduction

26 avril 2017

par Anne Mounic

La question des complémentaires peut s’aborder sous des angles différents, en considérant les couleurs, comme le fait Maurice Elie à partir de la théorie des couleurs de Goethe. On s’aperçoit que la notion de complément s’attache à l’idée de plénitude. On peut dès lors considérer les complémentaires dans la dynamique du devenir, les contraires induisant la progression et le démonique échappant à la négation et au démoniaque. Cette dernière notion fut explorée longuement par Thomas Mann, notamment dans Le Docteur Faustus. Paul Valéry n’attache pas une signification positive à la notion de complémentaire, la plénitude pour lui signifiant clôture. La complémentarité peut s’exercer par contraste ; c’est le cas dans le court-métrage de Frank Borzage, The Day I Met Caruso (1956).


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page