Temporel.fr

Accueil > à l’écoute > Notes de lecture > Goethe

Goethe

25 avril 2009

par Anne Mounic

Johann Wolfgang von Goethe, Faust : Urfaust, Faust I, Faust II. Edition établie par Jean Lacoste et Jacques Le Rider. Paris : Bartillat, 2009.

A l’occasion du bicentenaire de la publication en 1808 de la version définitive du Premier Faust, Jean Lacoste et Jacques Le Rider nous proposent une édition complète de l’œuvre magistrale de Goethe, incluant la toute première version, dite Urfaust, mais qui, plus qu’une version primitive comme l’indique le préfixe ur-, en est une version antérieure, très prisée par Brecht, qui a monté la pièce en R.D.A. dans les années 50. Elle a été découverte à la fin du dix-neuvième siècle dans les papiers de Luise von Göchhausen, qui l’avait recopiée durant le premières années de Goethe à Weimar.

Jean Lacoste et Jacques Le Rider ont repris et retravaillé la traduction de Gérard de Nerval, sachant que traduire, comme tout autre acte humain, se situe dans le devenir : « Lire, traduire, interpréter, mettre en scène ces textes aujourd’hui, c’est – consciemment ou, parfois, sans s’en rendre compte – leur incorporer deux siècles de lectures, de traductions et d’interprétations. Chaque génération donne au mythe de Faust une signification nouvelle te nulle traduction ne peut se prétendre définitive. »

L’ouvrage est précédé d’un Avertissement, puis d’une Introduction générale : « Un mythe contemporain », et chaque Faust est précédé d’une introduction particulière, ce qui fait de ce volume un ouvrage complet et très précieux sur cette œuvre majeure de Goethe. A noter, en frontispice, une reproduction de la gravure de Rembrandt d’abord nommée « L’alchimiste pratiquant », puis intitulée « Faust », et placée en frontispice de l’édition d’une partie du premier Faust en 1790.


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page