Temporel.fr

Accueil > à l’écoute > Notes de lecture > Alice Clark-Wehinger, William Shakespeare et Gérard de Nerval : Le théâtre (...)

Alice Clark-Wehinger, William Shakespeare et Gérard de Nerval : Le théâtre romantique en crise (1830-1848)

1er février 2006

par Anne Mounic

Alice Clark-Wehinger, William Shakespeare et Gérard de Nerval : Le théâtre romantique en crise (1830-1848). Paris : L’Harmattan Critiques littéraires, 2005.

Cette étude très documentée, parue dans la collection Critiques littéraires dirigée par Maguy Albet, s’intéresse au paysage théâtral en France entre 1830 et 1848 à travers les chroniques de Gérard de Nerval. Le théâtre romantique en crise se cherche de nouveaux modèles pour mettre fin à l’antagonisme entre avant-garde et ancienne école. Nombre de dramaturges se tournent vers l’étranger, vers l’Angleterre et Shakespeare notamment, avec plus ou moins d’à-propos et de talent.

Alice Clark-Wehinger met en relief un aspect négligé de l’œuvre de Nerval, sa connaissance des œuvres étrangères, et pas seulement allemandes, mais anglaises également : « En vérité, Nerval est en quête d’un monde qui réconcilie les contradictions quotidiennes de l’existence. Porté vers l’esprit de synthèse, il est naturellement séduit par l’immensité de l’univers dramatique shakespearien. » (p. 259)


temporel nous contacter | sommaire | rédaction | haut de page