Temporel.fr

Accueil > à l’orée

  • Editorial par
  • Pour notre numéro de printemps, quelques semaines après l’équinoxe, nous réfléchissons sur le contraste, ou la complémentarité, du jour et de la nuit. Didier Lafargue a choisi de nous parler du De profundis d’Oscar Wilde. Je tente une synthèse avec « Les valeurs de la nuit ».
    Nous pourrons lire ensuite, traduits par Jean Migrenne, Michèle Duclos, Jean Briat ou Aurélien Saby, Dylan Thomas, Charles Tomlinson ou W.H. Auden. Jean Viviès adresse une lettre à Joseph Conrad. Viennent les poèmes et proses de (...)

    lire la suite :

  • La revue par
  • T E M P O R E L T E M P O R E L
    Revue en ligne, publiée par l’Atelier GuyAnne, association artistique et littéraire.
    *
    Comité de rédaction
    Claude Vigée, Guy Braun, Anne Mounic
    Ont participé par ailleurs à ce numéro :
    Martine Blanché, traductrice et poète ; Jean Briat, traducteur ; Martine Callu, poète ; Nelly Carnet, poète et critique littéraire ; Michèle Duclos, traductrice et critique ; Didier Lafargue, critique ; Jean Migrenne, traducteur ; Gérard Paris, poète et critique ; Aurélien Saby, (...)

    lire la suite :

  • Thèmes à venir par
  • Thèmes à venir…
    Le thème ne concerne que les études critiques.
    Numéro 28, octobre 2019
    Valeur (s)
    Si l’on garde à l’esprit que le mot vient du latin valor, qui de déduit lui-même de valeo, « être fort, vigoureux », puis « être fort, puissant, avoir de la valeur » et ensuite « s’établir, se maintenir, régner », « se bien porter, être en bonne santé », on évaluera mieux l’importance et le champ de la notion. Comment l’œuvre, artistique ou littéraire, est-elle créatrice de valeurs ? Comment la valeur est-elle (...)

    lire la suite :

  • Thèmes déjà abordés par temporel
  • Chaque numéro de la revue comporte un thème spécifique qui alimente la rubrique à propos Retrouvez-les dans l’ordre alphabétique :
    Altérité
    Enjeu constant, non seulement de l’œuvre artistique et poétique, mais de l’existence en ses différentes sphères, individuelle ou collective, l’altérité se manifeste dans la parole, s’y révèle et s’y construit. Dans une optique dualiste, elle est rapidement conflictuelle. Dans une perspective ouverte, elle stimule la générosité créatrice.
    Animal, anima
    Nous verrons que (...)

    lire la suite :



temporel Contact | sommaire | rédaction | haut de page